/

28 mars 2017

Bien dormir, c’est bien grandir !

Publié par

Si chaque individu a, à l’age adulte, des besoins différents en termes de sommeil, durant l’enfance, le nombre d’heures de sommeil est davantage réglé par l’organisme.

Dormir est indispensable pour l’être humain. Pour les adultes, il permet de récupérer de toute la fatigue accumulée lors de la journée, qu’elle soit physique ou psychologique.

Pour les enfants, le sommeil permet de se recharger, comme pour les adultes, mais influence aussi la croissance et plus généralement de nombreuses fonctions comme celle de l’apprentissage.

Le cerveau va même plus loin puisqu’il profite du sommeil pour sécréter une hormone de croissance qui va permettre à votre enfant de se développer, de grandir…

Plus l’enfant grandit, plus ses besoins en nombre d’heures de sommeil ont tendance à se réduire. Entre l’arrivée de l’école ou les activités extra-scolaires, votre enfant va, et c’est bien normal, avoir des journées bien rythmées.

Combien d’heures de sommeil pour un nouveau né ?

C’est bien connu, un nouveau né dort énormément. Jusqu’à six mois, les experts recommandent entre 16 à 20 heures de sommeil par jour.

C’est d’ailleurs assez facilement visible : Votre bébé baille, se frotte les yeux, il s’énerve plus facilement… Dès les premiers signes, c’est direction le dodo.

Bien sûr, les cycles de sommeil sont très courts, notamment lors des trois premiers mois. Votre enfant a des besoins physiologiques qui expliquent les nombreux réveils qui vont vous obliger à vous tirer de votre matelas.

Les trois premiers mois passés, votre enfant est capable de faire de bien plus longues nuits qui vont vous permettre de récupérer, petit à petit, les nombreuses heures perdues des premiers mois.

Combien d’heures de sommeil pour un bébé ?

De six mois à quatre ans, la quantité de sommeil de votre enfant va fort logiquement diminuer. Avec la crèche ou la garderie puis les premiers pas à l’école, votre bambin va progressivement trouver son rythme et réduire son temps de sommeil.

Durant cette période, il va passer de 12h à 15h de sommeil par nuit.

Néanmoins, et c’est l’un des effets de cette période, votre petit bout va apprendre de nombreuses choses durant la journée : Parfaire ses premiers pas, tenter de communiquer puis réussir, etc… De nombreux apprentissages qui pourront perturber son sommeil et donc le votre.

C’est à ce moment là qu’il essayera, peut être, d’escalader son lit ou de se lancer dans une carrière de chanteur… Avec plus ou moins de succès.

Combien d’heures de sommeil pour un enfant ?

Son corps est en pleine croissance, il lui faut de l’eau, de l’eaaauuuuu (Publicité – P’tit Vittel) ! Comme cette ancienne publicité le faisait comprendre, votre enfant est dans une période ou il se dépense énormément.

De cinq à douze ans, et en se dépensant toute la journée, que cela soit à l’école ou lors d’autres activités, votre enfant n’aura pas besoin de beaucoup de temps pour s’endormir et recharger ses batteries.

Après 9h ou 10h de sommeil, il sera plein de vie et prêt à aborder sa nouvelle journée.

C’est d’ailleurs peut être à ce moment là que vous aurez du mal à tenir son rythme ! Courage, ce n’est que le début !

Combien d’heures de sommeil pour un adolescent ?

Ha, l’adolescence d’un enfant pour les parents, on pourrait écrire un livre mais concentrons nous uniquement sur le sommeil…

Durant cette période, il peut être difficile de s’ajuster entre parents et enfants. Si les parents souhaitent que leurs adolescents se couchent tôt, c’est généralement l’inverse qui se produit. Et quand le week-end arrive, et que les parents souhaitent profiter avec leur enfant, c’est aussi l’inverse qui se produit avec des enfants scotchés à leurs oreillers

Vos enfants n’ont pas forcement l’envie de se coucher tôt et préfèrent profiter du week-end pour rattraper le manque et cela même s’ils ont encore un besoin de sommeil allant de 8h à 10h.

Après, tant qu’ils sont frais et disponibles pour aller à l’école le matin, c’est le principal.

Pour plus de conseils sur l’univers de la literie, n’hésitez pas à nous rejoindre sur la page Facebook du Roi du Matelas ou nous suivre directement sur Twitter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *