Nettoyer son matelas

/

21 novembre 2014

Conseils et astuces pour l’entretien du matelas

Publié par

La durée de vie d’un matelas est d’environ 10 ans. Mais, pour qu’il garde un bel aspect et dure le plus longtemps possible, il a besoin d’un minimum d’entretien, de manière régulière, en plus d’un nettoyage occasionnel.

6 gestes à adopter pour bien nettoyer son matelas

Il y a six règles à respecter, qui tiennent en six verbes :

Protéger

Chaque nuit, lorsque nous dormons, nous perdons entre un quart et un demi-litre d’eau. Pour éviter que cette sueur n’atteigne le matelas, qu’il s’imprègne de cette humidité et de son odeur, il faut le recouvrir. La première protection est une housse de matelas (protège-matelas) toute simple. Elle est souvent vendue dans une parure avec un drap et une housse de couette. Pour une protection plus importante, notamment pour les lits d’enfants, il est possible de mettre une alèse légèrement plastifiée. Une alèse peut également protéger votre matelas si vous renversez un liquide dessus (café, thé, eau).

Les housses de matelas ou protège-matelas et les alèses sont lavables en machine, à 60°C en même temps que les draps. De plus, certains matelas actuels sont déhoussables. Il est donc possible de laver aussi cette protection en machine ou au nettoyage à sec selon la composition. Vous pouvez le faire une fois par an, à haute température (90°C).

Aérer

MatelasIl est indispensable d’aérer sa chambre tous les jours. Chaque matin, vous devez donc ouvrir la fenêtre de votre chambre un quart d’heure. Renouveler l’air est bon pour votre santé comme pour celle de votre matelas.

A chaque fois que vous enlevez vos draps pour les laver, vous pouvez en profiter pour aérer de nouveau votre chambre et laisser respirer votre matelas sans aucun drap dessus. Cette aération régulière du matelas permet de réduire l’humidité qui pourrait s’y loger et ainsi combattre plus efficacement l’apparition d’acariens.

Dépoussiérer

Quand vous faites le ménage de votre chambre, il est important de nettoyer aussi votre matelas et votre sommier. Vous pouvez passer l’aspirateur sur les deux faces du matelas et ainsi enlever toute la poussière et les acariens qui s’y logent. Il est recommandé de faire cette opération de dépoussiérage une fois par mois.

Une fois par an, vous pouvez aussi sortir votre matelas dehors pour le faire respirer et le battre avec un manche de balai ou un battoir.

Traiter

Si vous êtes allergique aux acariens (micro-araignées), vous pouvez utiliser différentes bombes aérosol anti-acariens. Ces produits acaricides sont en vente en pharmacie. Mais, avant tout traitement avec une substance chimique, il est déjà recommandé d’acheter un matelas traité contre les acariens et des housses anti-acariens. Ces modèles de housses existent pour les matelas, mais aussi pour les couettes et les oreillers. Elles diminuent le contact de la personne allergique avec les acariens (et sont lavables facilement en machine, à 60°C).

Retourner

Il y a deux opérations à réaliser pour retourner son matelas.

Certains matelas ont une face « été » et une face « hiver ». Il faut donc effectuer le retournement du matelas au printemps pour le positionner sur la face « été » et à l’automne pour le poser sur la face « hiver ». Ces deux faces ne transmettent pas la même chaleur du fait d’un garnissage différent : vous aurez donc un matelas plus frais avec la face « été » et un matelas plus chaud avec la face « hiver » (la plupart du temps, la face « hiver » est celle où il y a l’étiquette du fabricant). Si votre matelas est mono face, et n’a donc pas deux faces distinctes, il n’est pas nécessaire de le retourner.

Par ailleurs, le poids du corps ayant tendance à déformer légèrement le matelas, il est conseillé d’effectuer une rotation du matelas tous les trois mois. Cette seconde opération consiste à inverser la tête et le pied du lit.

Détacher

Il peut arriver que votre matelas soit tâché. Surtout s’il n’était pas protégé d’une alèse ou d’un protège-matelas. La plupart des tâches partent simplement avec une éponge et de l’eau savonneuse ou un peu de lessive liquide (évitez quand même de trop mouiller votre matelas). Il est évidemment plus facile d’éliminer les taches si elles sont récentes et seulement en surface.

Pour les tâches plus coriaces, il existe différents remèdes. Par exemple, pour les tâches de sang, il faut utiliser du vinaigre d’alcool ou de l’ammoniaque, et pour les tâches d’urine, l’ammoniaque ou l’eau oxygénée seront efficaces.

Après chaque nettoyage, il faut bien penser à rincer délicatement et à laisser sécher le matelas avant de remettre des draps.

En procédant de la sorte, vous devriez également pouvoir venir à bout des éventuelles mauvaises odeurs que votre matelas pourra dégager au fil du temps ou tout simplement après un nettoyage à base d’ammoniaque. Si elles persistent, vous pouvez utiliser du bicarbonate de soude que vous saupoudrerez dessus puis laisserez agir une vingtaine de minutes avant d’aspirer les résidus.

Commentaires
  • casagrande says:

    merci pour ces conseils,mais pour un surmatelas en mousse comment s’y prendre pour le nettoyer(jaunissement)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *