Beddit Sleep Monitor

/

19 février 2015

Dormez connectés !

Publié par

Vous êtes accrocs à votre smartphone ou à votre tablette et avez du mal à les quitter au moment de vous mettre au lit ?

Ces objets de notre siècle partagent peut-être même vos nuits, sagement posés sur votre table de nuit. Il faut quand même rappeler qu’il est fortement conseillé de ne pas lire un écran avant de dormir : la lumière bleue de l’écran peut vous maintenir éveillé et perturber votre endormissement. Aussi, il est prépondérant de se coucher dans un environnement idéal pour bien dormir. Mais si vous adorez vos joujoux technologiques, ils peuvent aussi être de formidables accessoires pour avoir des informations sur votre sommeil.

Plusieurs marques ont développé des objets connectés qui collectent des données sur vos nuits.

La société finlandaise Beddit travaille depuis plusieurs années avec des médecins et des hôpitaux. Elle est spécialisée dans les traqueurs de sommeil qui peuvent mémoriser différentes informations : respiration, ronflements, fréquence cardiaque, mouvements, cycles et durée du sommeil. Toutes ces données permettent de révéler la qualité du sommeil, et, éventuellement de diagnostiquer les apnées du sommeil.

La marque propose depuis quelques mois un dispositif pour le grand public, baptisé Beddit Sleep Monitor. Il s’agit une bande fine qui se colle directement sur le matelas et qui se relie via Bluetooth à un smartphone. L’application qui permet de gérer les données est compatible avec les smartphones les plus courants : iPhone 4/5/6, Samsung Galaxy S2/S3/ S4, Galaxy Tab 10, Nexus 2, etc. Le traqueur de sommeil de Beddit est doté de plusieurs innovations comme celle qui permet un réveil intelligent. L’appareil réveille donc l’utilisateur au meilleur moment, dès la fin de son cycle de sommeil.

Le prix de vente du Beddit Sleep Monitor est aux alentours de 149 €.

Beddit Sleep Tracker

Beddit Sleep Tracker

La marque Beddit a développé également le système Beddit Sleep Tracker, composé de capteurs et d’un boîtier qui récupèrent également des données sur votre sommeil. Ces informations sont étudiées par un journal de bord personnel en ligne. Ce système a été développé en collaboration avec la clinique du sommeil VitalMed en Finlande. Il est adaptable pour des lits deux places et permet donc de réaliser le diagnostic pour le sommeil d’un couple.

De son côté, la société américaine Sleep Number a développé les technologies Sleep IQ (pour les adultes) et Sleep IQ Kids (pour les enfants). Ce dernier système vient d’être présenté mi-janvier au Consumer Electronics Show (CES) de Las Vegas, le grand salon mondial des nouveautés technologiques. Ces deux traqueurs qui permettent également d’étudier le sommeil sont directement intégrés dans des matelas.

La technologie Sleep IQ Kids est particulièrement intéressante car le sommeil est une phase primordiale pour la santé et pour la croissance d’un enfant. Ce système permet donc de déceler très tôt si votre enfant à un problème durant ses nuits : ronflements, apnées, somnambulisme, etc. Elle apporte aussi des renseignements sur la durée du sommeil et sur les bons horaires de coucher et de lever.

Les deux matelas connectés proposés par la marque Sleep Number sont vendus aux alentours de 1000 $ (875 €).

La start-up américaine Luna va lancer l’été prochain une housse de matelas connectée. Ce projet a déjà récoltée 700 000 $ sur la plateforme de financement IndieGogo (pour un objectif de 100 000 $).

La housse de matelas Luna est remplie de capteurs qui relèvent les données de vos nuits (respiration, rythme cardiaque, mouvements, etc.). Ces paramètres sont transmis à un smartphone qui peut donc donner une analyse complète de vos habitudes de sommeil. Cette housse est aussi chauffante : elle s’adapte à votre température corporelle – et aux deux dormeurs distincts dans un même lit – et aux différentes périodes de la nuit (endormissement, lever).

Suivant le modèle, la Luna est vendue de 199 à 229 $.

Lampe connectée Aura par Withings

Lampe connectée Aura par Withings

Il existe également des objets connectés pour la nuit. Comme la lampe Aura imaginée par la société française Withings. Ce produit vient également d’être présenté au CES de Las Vegas.

Cette lampe de chevet est associée à un capteur à placer sous le matelas. Ce capteur transmet des données sur votre sommeil à une application smartphone (uniquement sur iPhone pour l’instant). Notamment sur le bruit ambiant et la température de la pièce, le rythme cardiaque, etc.

L’innovation principale réside dans la lampe dont la luminosité s’adapte à la nuit, en respectant les différentes phases : lumière orange pour favoriser l’endormissement, lumière bleue pour un réveil en douceur. La lampe est de plus dotée d’une enceinte avec des musiques et sons spécifiques pour ces phases.

La lampe Aura est vendue environ 300 €.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *