Réveil en douceur

/

27 mars 2015

Les gestes à adopter pour un réveil en douceur

Publié par

Comme il faut savoir bien se coucher pour passer des nuits sereines, il faut savoir se réveiller en douceur pour attaquer sa journée dans les meilleures conditions. Evidemment pour être en forme le matin, il faut commencer par bien dormir, sur un bon matelas et avec les heures de sommeil nécessaires. Si tout cela est réuni, plusieurs conseils sont précieux pour que cette phase du réveil soit un moment agréable et le moins contrarié possible.

Simulateur d'aubeDéjà, il est recommandé de se prévoir du temps chaque matin plutôt que sauter directement du lit. Le réveil se déroule alors en plusieurs phases. Le cerveau passe lentement de l’état de sommeil à celui d’éveil. Pour que cette sensation soit paisible, il vaut mieux rester au lit quelques minutes pour prendre le temps de bien se réveiller. L’ouverture des yeux doit se faire avec douceur en évitant les lumières vives et fortes si vous aimez dormir dans le noir total. Il faut alors privilégier les ambiances tamisées, avec des lumières apaisantes ou un simulateur d’aube à l’image de celui proposé par Withings présenté dans ce précédent article.

N’hésitez pas non plus à vous coucher plus tôt pour que votre réveil soit naturel. Si vous devez opter pour un réveil-matin, vous préférerez alors une musique douce plutôt que criarde, une sonnerie progressive et plaisante ou sinon des bruits de la nature avec des chants d’oiseaux. Il existe même des applications pour smartphone pour vous réveiller calmement (Réveil intelligent, Wake-Up Light, DayDream, etc.). Par contre, il est recommandé d’éviter les émissions radio « parlantes » ou les radios d’informations en continu : lors de ce sas entre la nuit et les activités diurnes, réservez-vous un moment apaisé et ne basculer pas immédiatement dans le rythme stressant de la journée.

Confortablement installé dans votre lit, commencez par vous étirer en douceur. Après une bonne nuit de sommeil, vos muscles aussi sont endormis et ont besoin d’un réveil. Etirez vos bras et vos jambes. Tournez vos poignets, vos chevilles, votre nuque. Sentez vos muscles et vos articulations réagir. Puis levez-vous lentement, sans bondir du lit.

Dès que vous êtes debout, il est essentiel de se réhydrater car vous suez pendant la nuit. Votre corps peut perdre jusqu’à un demi-litre d’eau. Buvez alors un grand verre d’eau. Vous pouvez éventuellement y mettre un peu de jus de citron. Ce verre d’eau matinal permet de détoxifier l’organisme et de relancer le transit.

Petit déjeunerVous pouvez ensuite enchaîner avec quelques exercices : rotations du buste, moulinets avec les bras, rotation des hanches avec changement d’appui d’une jambe sur l’autre (à la manière du swing d’un golfeur), marche sur place en montant sur ses orteils et en redescendant, enroulement du dos pour essayer de toucher ses orteils. Tous ces mouvements sont à réaliser sur l’expiration et avec une respiration ample. Vous devez de plus avoir le ventre rentré et le dos bien droit. Les plus sportifs peuvent même se lancer dans quelques exercices de renforcement musculaire (série d’abdos ou de fessiers) ou dans un footing matinal. L’activité physique pratiquée le matin procure une sensation de bien-être qui peut se prolonger par une douche chaude (et une fin de douche tiède voire froide, pour tonifie le corps).

Il est temps maintenant de reprendre des forces avec un petit déjeuner complet qui doit comprendre une boisson chaude (café, thé, chocolat), du pain ou des céréales, un laitage (yaourt, fromage) et un fruit. Ensuite, pour prolonger les bienfaits de ce réveil en douceur et de ce début de matinée tonique, essayez, quand cela est possible, de privilégier la marche à pied ou le vélo pour vous rendre à votre lieu travail ou d’études.

Commentaires
  • Sweetlilou says:

    Le réveil à lumière progressive a changé ma vie ! Bon, peut-être pas ma vie mais, en tout cas, ma façon de me réveiller. Terminée l’angoisse du réveil en sursaut. Je ne dirais pas que je prends désormais du plaisir à me réveiller, mais cela se passe en douceur.Je sens aussi une différence au niveau de la température corporelle : je ne me réveille plus complètement gelée comme c’était le cas avec les réveils sonores. Mon corps semble réellement s’être préparé à sortir du sommeil. Si vous voulez des informations concernant le simulateur d’aube, cette page en parle:http://simulateur-aube.confort-domicile.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *