Les meilleures positions pour bien dormir

/

27 avril 2015

Les meilleures positions à adopter pour bien dormir

Publié par

D’après une étude réalisée aux Etats-Unis en 2012, 74% des Américains déclarent dormir sur le côté et 16% sur le ventre. Seulement 10% des personnes interrogées préfèrent passer leurs nuits sur le dos. En Angleterre, le professeur Chris Idzikowski du Sleep Assessment and Advisory Service donne les chiffres suivants : 69% de dormeurs sont sur le côté, 14% sur le dos et 7% sur le ventre. Les chiffres sont à peu près les mêmes en France.

Il existe quatre positions principales pour dormir : sur le ventre, sur le dos, sur le côté droit ou sur le côté gauche. Elles ont quelques variantes concernant la position des bras. Suivant celle choisie, les parties du corps subissent une pression différente, du fait de l’apesanteur. C’est pour cela que chaque position a ses avantages et ses inconvénients.

Torticoli

Dormir sur le ventre augmente le risque de torticolis.

Les spécialistes du sommeil s’accordent pour dire que la position ventrale est la moins conseillée. Lorsque l’on s’endort sur le ventre, les organes sont comprimés, comme le cœur, les poumons ou l’estomac. La digestion et la respiration sont alors entravées. Le dormeur se réveillera avec la bouche pâteuse. De plus, en dormant dans cette position, avec les bras autour de l’oreiller, il faut tourner la tête sur un côté, ce qui n’est pas conseillé pour les cervicales. Cette rotation des vertèbres peut favoriser les torticolis (contracture douloureuse des muscles du cou). Cette position ventrale, inconfortable pour la tête, peut engendrer également du bruxisme (grincement des dents), des douleurs de la mâchoire et des maux de tête. En effet, le poids du corps pèse sur la mandibule et cette pression prolongée traumatise les dents, les gencives, les articulations de la mâchoire, les nerfs et les muscles masticateurs.

La position sur le côté a longtemps été considérée comme la meilleure pour la santé. On retrouve des traces de cette recommandation aussi bien chez les Grecs que dans la médecine chinoise ou dans le yoga indien. Il est même précisé qu’il vaut mieux dormir sur le côté droit car cela évite que les poumons fassent pression sur le cœur. En dormant sur le côté gauche, le cœur se retrouve contraint physiquement. Cela va augmenter les rêves que nous faisons et donc perturber notre sommeil.
Par ailleurs, dormir sur le côté droit favorise la circulation du sang vers le foie et les aliments passent mieux mécaniquement de l’estomac aux intestins. La digestion est donc facilitée en dormant dans cette position. Par contre, dormir sur ce côté droit peut augmenter les brûlures d’estomac.

La position fœtale (replié sur soi-même, genoux relevés et menton incliné) peut provoquer des douleurs dans le dos et dans la nuque. De plus, elle empêche une profonde respiration mais elle améliore le sommeil de ceux qui souffrent de ronflements. A noter également qu’elle est conseillée pour les femmes enceintes et les médecins leur recommandent de dormir sur le côté gauche. Enfin, cette position à gauche va faciliter la circulation du sang dans le corps et va permettre à la future maman de mieux respirer, donc de mieux oxygéner son futur bébé.

Sur le côté, hormis la position fœtale, il est recommandé de dormir avec le bras droit replié devant l’oreiller et le bras gauche étendu le long du corps. Cette position en « chien de fusil », avec les jambes en partie repliées, va permettre aux muscles de se relaxer. Si vous préférez mettre les deux bras le long du corps, votre colonne vertébrale va se retrouver dans son inclinaison naturelle. Cela aide donc à réduire les douleurs dans le dos et dans la nuque ainsi qu’à éviter les apnées du sommeil.

S’il est conseillé de dormir sur le côté droit, il faut aussi savoir changer de position (dans la nuit, ou une fois de temps en temps) pour mieux redistribuer la pression sur d’autres parties du corps. Dormir tout le temps sur le même côté peut provoquer différentes douleurs, notamment à l’épaule ou à la hanche.

Enfin, dormir sur le dos est également une position à adopter. Surtout avec les bras de chaque côté du corps. Cette position est souvent considérée comme la meilleure pour la santé. Elle relaxe la colonne vertébrale et la nuque (mais il ne faut pas se « casser la nuque » avec un oreiller trop épais). Par contre, le sommeil sur le dos va faciliter les ronflements et les apnées du sommeil. Si vous mettez vos bras au-dessus de votre tête, dans la position dite de « l’étoile de mer », les tendons de vos épaules vont être comprimés et cela peut entraîner des tendinites. Cette position des bras ne règle pas non plus les problèmes de ronflement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *